Bébés et ondes électromagnétiques : Babymoov fait le point

//Bébés et ondes électromagnétiques : Babymoov fait le point

À l’heure du « tout sans fil », les produits émetteurs d’ondes se sont largement développés pour nous faciliter la vie : téléphones portables, ordinateurs, bornes Wifi… Mais leur impact sur la santé suscitent de nombreuses questions.. Et pour la santé des bébés, qu’en est-il ? En effet, leur cerveau encore en développement absorbe 60% d’ondes en plus que celui d’un adulte.
Alors, quel comportement adopter vis à vis du premier appareil miniature qui les entoure, à savoir les babyphones ?

Babymoov, 1er acteur à prendre position pour préserver la santé de bébé

Conscient des enjeux de santé publique, Babymoov est le premier acteur qui applique depuis plusieurs années le principe de précaution sur ses babyphones, et ce, sans pour autant faire l’impasse sur leur performance.

Les tests le prouvent : les babyphones Babymoov émettent moins d’ondes

Pour prouver ses engagements, Babymoov a décidé de mesurer les ondes électromagnétiques émises par les babyphones. Cette etude a été confiée à un laboratoire indépendant : le laboratoire de compatibilité électromagnétique (CEM) de l’Institut Pascal, rattaché au CNRS.
« Les tests de mesure des ondes électromagnétiques ont été réalisés dans une chambre réverbérante à brassage de mode […]qui ne laisse sortir aucune onde et ne laisse entrer aucune onde extérieure », précise Sébastien Girard, responsable du laboratoire CEM de l’Institut Pascal.

Les résultats montrent que les babyphones de la marque Babymoov émettent jusqu’à 33 fois moins d’ondes que d’autres acteurs du marché.
L’étude révèle également que la fréquence utilisée par Babymoov est jusqu’à 2 fois inférieure à celle de la concurrence.
En résumé, les babyphones Babymoov émettent moins fort, moins longtemps, moins souvent.

La santé de bébé au cœur des préoccupations de Babymoov

Pour limiter au maximum l’exposition des bébés aux ondes, Babymoov a privilégié depuis 2006 la technologie analogique. Cette technologie émet moins d’ondes par rapport à la technologie DECT très utilisée par d’autres marques. La puissance d’émission des babyphones analogiques Babymoov a été mesurée à 1,25 mW, largement sous la norme des 10 mW imposée sur les appareils analogiques.

Fin 2012, la marque a été fière d’annoncer la création d’une toute nouvelle technologie : Digital Green, dont le produit phare est le babyphone Digital Green. Cette innovation associe les performances du numérique (son clair et zéro interférence) à la sécurité de la basse puissance, largement inférieure à la norme des 20 mW imposée sur les appareils numériques pour atteindre 2.99 mW. Pour reference, l’étude a montré qu’un babyphone de technologie DECT émet autour des 40 mW.

Retrouvez plus d’informations dans la nouvelle édition de notre guide des ondes

2017-10-12T11:02:14+00:00 Par |Conseils|

Laisser un commentaire