Congé maternité, congé paternité et parental : petit tour d’horizon dans le monde

//Congé maternité, congé paternité et parental : petit tour d’horizon dans le monde

Vous êtes enceinte ou votre compagne attend un heureux événement ? Vous souhaitez étudier vos droits au congé maternitécongé paternité et congé parental ? Les parents du groupe Babymoov ont pensé à vous ! Nous vous invitons à découvrir une synthèse actualisée pour l’année 2019, complétée avec un tour d’horizon des droits dans le monde. 

Congé maternité, congé paternité et parental en France 

Le congé maternité 

  • Pour un 1er puis un 2nd bébé :  
    16 semaines (6 semaines avant et 10 semaines après l’accouchement) ;
  • Pour un 3ème enfant : 
    28 semaines (8 semaines avant et 18 semaines après) ;
  • Vous attendez des jumeaux ?
    34 semaines (12 semaines avant et 22 semaines après) ;
  • Pour des triplés
    46 semaines (24 semaines avant et 22 semaines après) ;Vous souhaitez adopter un ou plusieurs bébés ?
    Découvrez votre droit au congé d’adoption 

Le congé paternité 

  • Futurs papas, votre droit total est de 14 jours : 
  • 3 jours à la naissance de votre bébé ; 
  • 11 jours calendaires consécutifs de congé paternité (vous pouvez en prendre moins si vous le souhaitez) ; 
  • ces deux congés peuvent être pris séparément ou de manière consécutive ; 
  • le congé paternité de 11 jours doit-être pris dans les 4 mois qui suivent la naissance de votre enfant ; 
  • anticipez la demande auprès de votre employeur, au minimum un mois avant la naissance de votre bébé ; 
  • justifiez vos droits en remettant un acte de naissance à votre employeur. 

Le congé parental 

Il s’agit d’un congé que chacun des deux parents peut prendre ensemble ou séparément, d’un an maximum actuellement et à n’importe quel moment jusqu’aux 3 ans de l’enfant. Il est ainsi possible de s’arrêter totalement de travailler ou de réduire son activité en optant pour un temps partiel, de 16 heures minimum par semaine. 

Le Haut Conseil de la Famille Et de l’Age (H.C.F.E.A.) souhaite réformer et donc assouplir le congé parental (source : Droit travail et finance 26/02/2019). L’idée d’un congé plus court et mieux rémunéré est en projet… À suivre… 

Salaires : focus sur les indemnités journalières 

Évaluez votre éligibilité aux indemnités journalières puis estimez le monde de vos indemnités via le simulateur Internet de la Sécurité Sociale (Ameli) ! 

Et dans le monde ? 

Sommes-nous mieux lotis en France que dans le reste du monde ?  

  • Le trophée revient à la Suède : les mamans bénéficient de 56 semaines payées à 80% puis 13 semaines avec une indemnité fixe au lieu d’un pourcentage. 
  • En Australie les mamans peuvent prendre 1 an de congé maternité mais 18 semaines indemnisées et le reste à la charge de la famille… 
  • Le Canada propose 50 semaines mais indemnisées à seulement 55%. 
  • La Croatie accorde 24 semaines de congé maternité payé à 100% puis 34 semaines à taux fixe. 
  • Au Chili, les mamans ont droit à 30 semaines à 100 %.
  • En Espagne, le congé maternité est de 16 semaines et rémunéré à 100 % !
  • En Chine les mamans n’ont que 12 semaines à 100 %.
  • Aux États-Unis, le congé maternité est d’une durée de 12 semaines mais la loi ne prévoit aucune indemnité !
  • La Corée du sud accorde 12 semaines de congé maternité avec un maintien du salaire versé par l’employeur pendant la moitié du congé soit 45 jours. 
  • Le Royaume-Uni n’accorde que 6 semaines et un maintien du salaire à 90% et les 33 semaines suivantes sont rémunérées à un taux fixe, déterminé par le pays.
     

Et les papas du monde ?

Le pays qui accorde le plus long congé paternité est le Canada avec 35 semaines. Puis ce sont la Suisse et la Croatie qui accordent 34 semaines et la Slovaquie avec 28 semaines. La France est donc bien derrière avec seulement 2 semaines pour les papas contre par exemple 16 semaines en Espagne, 26 au Royaume-Uni et 24 en Italie.

Rejoignez nos communautés de parents sur nos réseaux sociaux @Babymoov @Badabulle 

2019-04-17T10:08:15+00:00 Par |Actus|

Laisser un commentaire