La plagiocéphalie

//La plagiocéphalie

Voici un mot compliqué dont la compréhension différencie tout de suite les mères des nullipares (celles qui n’ont pas d’enfants) ! En effet, ce terme désigne une préoccupation quotidienne des premières citées. Leur bébé a évité ou surmonté l’épreuve de la ventouse et des forceps à l’accouchement. Sa tête est bien proportionnée. Il est adorablement parfait, évidemment ! Mais son crâne est en devenir. Il est composé de fontanelles : une antérieure, une postérieure et une à droite et à gauche qui sont des espaces membraneux séparant ses différents os. Ces zones se solidifient progressivement. Il faut donc faire attention de ne pas aplatir ces surfaces malléables, car cela conditionnera l’aspect de la tête de bébé.

En effet, la plagiocéphalie dont nous parlons ici est un aplatissement du crâne dû au positionnement répété de la même façon sur une surface plate, le plus souvent pendant le sommeil de bébé. Elle touche donc le plus souvent l’arrière du crâne et contrarie l’arrondi « habituel ». Ce phénomène inesthétique n’a pas de conséquences physiologiques.

Comment le prévenir ?

Pour éviter les problèmes de tête plate pour votre bébé, il faut prendre de bonnes habitudes dès la naissance, quelques conseils peuvent vous aiguiller :

Aidez-le à tourner la tête dans le berceau de temps en temps, et modifiez la place de son lit dans la chambre ou mettez votre bébé dans l’autre sens (la tête du côté des pieds) ;
Variez le choix du mobile ou modifiez son orientation pour que bébé ne regarde pas toujours du même côté ;
Si vous le surveillez et qu’il est réveillé vous pouvez placer votre petit ange sur le ventre et le regarder jouer ;
Préférez les porte-bébés ventraux plutôt que dorsaux pour emmener votre enfant en promenade ;

Sachez également qu’il existe des coussins ergonomiques avec un trou et une pente douce qui respecte l’anatomie de la tête de bébé.
Si vous distinguez toutefois, malgré vos précautions, un léger aplatissement, il y a de fortes chances qu’il disparaisse en grandissant. Dans de très rares cas, il peut s’agir de fusion prématurée des os du crâne pour laquelle il faut consulter votre pédiatre.

Si l’on doit retenir un principe en conclusion, soyez mobile et curieux avec bébé pour qu’il regarde dans tous les sens et se façonne une tête bien faite. Et pas forcément toute ronde !

2017-10-09T16:20:18+00:00 Par |Conseils|

Laisser un commentaire