Les rituels du sommeil chez bébé

//Les rituels du sommeil chez bébé

Alors, il fait ses nuits ? C’est certainement la question la plus posée aux jeunes parents.

Pas de panique, chaque bébé a son propre rythme. Un conseil ? Prenez le temps d’observer, de connaître votre tout-petit et surtout faites vous confiance ! Vous allez trouver les clés et créer vos rituels magiques pour apaiser votre bébé.

Pour vous aider, voici quelques conseils pour mieux comprendre l’importance des rituels et les astuces de notre communauté de parents.

Pourquoi un rituel ?

A sa naissance, un nourrisson ne connaît pas encore la différence entre le jour et la nuit car il reproduit le rythme intra-utérin. Ses journées sont plutôt organisées entre sommeil et repas.

Cependant, et quel que soit son âge, un bébé a besoin d’être apaisé pour s’endormir sereinement. Si d’autres facteurs peuvent entrer en compte, la répétition et la régularité font partie des clés pour favoriser un sommeil bénéfique. Instaurer une « routine » pour la sieste ou la nuit le sécurise et lui permettra également d’identifier, petit à petit, le jour et la nuit.

Comme nous l’a confié Noémie S : « le rituel du coucher est un moment que j’adore avec ma fille. Cela l’apaise, la rassure et elle passe de super bonnes nuits ».

Un moment de calme

Priorité à des activités calmes ! Il faut pouvoir se préparer à la séparation de la nuit sereinement et sans excitation J Comptine, livre, mise en place de la veilleuse, câlins, bisous… Autant d’idées mises en place par notre communauté qui ont fait leurs preuves.

Lorsque bébé dort dans sa chambre, il est important que le rituel se déroule dans celle-ci.

Vous pouvez même, comme Megan M., « lui montrer toute sa chambre, lui faire toucher les objets ».

Au fil du temps, il comprendra que cet espace est rassurant et idéal pour dormir.

Chacun son rituel

Faites-vous confiance ! Il n’y a pas de bon ou de mauvais rituel. C’est à vous de choisir la « routine » qui vous ressemble et qui correspondra à votre bébé. Si vous n’aimez pas chanter, ne vous forcez pas… ou alors laissez faire votre conjoint(e) 😉

Bien entendu, le rituel pourra évoluer en fonction de l’âge de votre enfant.

Pour Vaneslolotiméoethan, c’est « souper, wc, dents, câlins, livre, bisous » pour le grand et « bib, couche, câlin, veilleuse » pour son petit de 10 mois.

Néanmoins, essayez de le respecter au maximum car votre enfant se construit dans la répétition. Eh oui, lire tous les soirs Tchoupi chez le docteur peut vous sembler horripilant mais cela rassure votre petit 🙂

Un moment limité

 

Dans la mesure du possible, le rituel doit être court (environ 15 minutes)… au risque de gêner l’endormissement et de supprimer la fonction rassurante du rituel. Plus vous restez, plus vous indiquez à votre enfant que vous n’arrivez pas à vous séparer de lui et que, du coup, la nuit n’est pas un moment d’apaisement.

2018-03-21T17:44:06+00:00 Par |Conseils|

Laisser un commentaire