My Baby shower

« Encore une fête américaine qui arrive en France ! »

N’en déplaise à votre belle-maman, la baby shower, sorte de rite de passage vers l’état de mère, semble avant tout un prétexte pour la fête et l’échange sur la future maternité. Si comme moi vous êtes fan de séries américaines, ce concept ne peut vous être inconnu. Votre héroïne, fébrile et ultra-sensible dans ses derniers mois de grossesse, célèbre et annonce l’heureux événement à venir à ses copines, et en profite pour rayer quelques lignes sur la liste des éléments indispensables de son trousseau de futur maman.

Ainsi, par exemple, Rachel, dans Friends se rend compte que sa vie va changer, et qu’elle aura maintenant à utiliser stérilisateurs, biberons, transats…autant d’objets curieux et angoissants pour une néophyte. Autre inquiète, Miranda de Sex and the city, avocate débordée, a l’opportunité de se poser la question : « serai-je une bonne mère ? » Question à laquelle, bien sûr, ses acolytes sauront lui répondre que « OUI !», c’est aussi leur rôle après tout…

Ainsi, le terme « baby shower » peut être compris de deux façons. Le verbe « show » signifiant “montrer“, cela permet à la maman de faire voir comme elle rayonne, et d’informer les personnes qu’elle n’aurait pas vues depuis quelques temps de « son état transitoire » vers le joyeux monde de la parentalité. D’autre part, le mot « shower » signifiant “douche“ annonce la couleur à l’avance : la future maman sera littéralement couverte de cadeaux, par ses amies et sa famille ; le soin de l’organisation étant souvent dévolu à une proche.

Cette tradition, tout américanisée qu’elle paraisse dans les mots, relève en fait d’un désir ancien de prévenir les futurs besoins des nouveaux parents. Les premières baby showers sont apparues durant l’Ere romaine, en Egypte. L’objectif était alors de distribuer les premiers cadeaux, faits main, pour les enfants qui venaient de voir le jour !

Plus récemment, c’est après la seconde guerre mondiale que le phénomène des baby showers apparaît en Amérique pour en devenir une véritable tradition ! Les femmes ont déjà pris pour habitude de se réunir l’après-midi autour d’un thé. Pour cet événement, elles excluent à nouveau les hommes et se régalent de jeux régressifs, agrémentés de gâteaux de couches et autres déguisements en papier toilette. Seul but, choyer la future maman et la couvrir de cadeaux.

Les pays d’Europe comme l’Angleterre et l’Espagne ont très rapidement adopté cette tendance à leur tour et c’est seulement depuis peu qu’elle a débarqué en France !
Ainsi, on peut voir fleurir sur le net des sociétés d’événementiel s’occupant de A à Z de votre petite fête, sachant que tout est faisable du buffet dinatoire aux prestations plus fantaisistes. Dernier modèle en date, l’actrice américaine Kate Hudson (vue dans Presque célèbre ou Fashion maman) a fait de sa « BBS » un événement mondain.

Au final c’est une question d’envie et de prétexte pour faire la fête et se sentir entourée. Je me demande si en France on ne garde pas une petite angoisse pour l’accouchement. Ne préfère-t-on pas attendre que la naissance se soit bien passée pour partager son bonheur avec ses proches ?
D’autre part, les sacrements religieux ayant perdu du terrain, la présentation du bébé se fait de façon plus individualisée.

Qu’en pensez-vous ? Avez-vous déjà participé à une baby shower ? Envisagez-vous d’en réaliser une pour vous ou une amie ? Si oui, quels jeux prévoyez-vous ?

Article rédigé par Marie.

2017-10-09T14:27:32+00:00 Par |Tendances et Insolites|

Laisser un commentaire