Potager City : la box de fruits et légumes de saison

//Potager City : la box de fruits et légumes de saison

« Des millions de personnes veulent consommer autrement et plus responsable »

À 34 ans, Yoann ALARÇON a imaginé un service innovant pour consommer des fruits et légumes extra-frais, en provenance des producteurs locaux. Rencontre avec le fondateur et dirigeant de Potager City.

Comment est né Potager City ?

Potager City est né autour d’un repas de famille avec mon frère cadet. Nous avions des compétences complémentaires : l’un en informatique, l’autre en agronomie. Et l’envie de créer une entreprise m’animait. On a décidé de lancer un service de livraison de fruits et légumes extra-frais, en provenance des producteurs locaux. Nous avons commencé à Lyon, en triporteur. On s’occupait de tout : trouver des producteurs engagés en faveur d’une agriculture raisonnée, développer le site, faire connaître le service et livrer les particuliers…

Les journées étaient denses. Progressivement, nous nous sommes structurés avec l’aide de plusieurs amis. Nous avons commencé à livrer en entreprise puis en point-relais. Et l’activité a pris de l’ampleur et s’est développé dans d’autres régions en France.

Comment fonctionne les paniers Potager City ?

C’est un service 100 % digital. Chez nous, pas de stock ni de gaspillage alimentaire. Les clients se connectent sur notre site potagercity.fr et commandent, chaque semaine, leur panier de fruits et légumes extra-frais, en provenance des producteurs locaux.

Les produits arrivent chez Potager City en 24 heures, ils sont répartis dans les paniers puis livrés gratuitement en point-relais ou en entreprise. Ainsi, les fruits et légumes sont très peu manipulés et gardent toute leur fraicheur et leur saveur. Nous proposons également une formule automatique, pour ne pas oublier de commander : le panier de votre choix se commande automatiquement chaque semaine. Vous bénéficiez ainsi d’un tarif préférentiel et vous pouvez compléter votre commande avec des box spécifiques ou suspendre votre formule autant de temps que vous le souhaitez.

Comment sont sélectionnés les producteurs avec lesquels vous travaillez ?

C’est un travail de fourmis, qui consiste à identifier les producteurs sur le terrain. Ce qui compte avant tout c’est le goût. Nous goûtons chaque fruit et légume qui seront dans les paniers. Nous sommes attentifs aux méthodes de production : nous privilégions les maraîchers et arboriculteurs bio si possible et toujours en agriculture raisonnée. Nous avons ainsi mis en place une charte qualité Potager City, qui certifie le goût et l’origine des produits. Aujourd’hui, nous travaillons avec 750 producteurs en France. Et nous avons contribué à sauver 500 emplois en région.

Quelles sont les régions où vous êtes présents ? Lesquelles seront « ouvertes » dans un avenir proche ?

Potager City est présent en Rhône-Alpes, en Provence-Alpes-Côte-d’Azur, Aquitaine-Midi-Pyrénées et en Ile de France. Dès 2018, nous ouvrirons en Alsace, Bretagne et Hauts de France. Nous pensons déjà à l’Europe avec un développement dans les grandes capitales…

Combien de familles ont déjà été séduites par le concept ?

Dix ans après notre création, nous comptons 100 000 clients en France. Consommer local et bio était un marché de niche quand nous avons commencé. Aujourd’hui, cela devient la norme et le consommateur prend le dessus. Des millions de personnes veulent consommer autrement et plus responsable.

Un fruit préféré ?

La fraise, mangée directement sur le fraisier. Au bon moment, sucrée et savoureuse !

Un légume préféré ?

Les petits pois. À manger avec des carottes, un plat classique qui marche à chaque fois.

Une recette de prédilection ?

La tarte aux fraises, sur une crème d’amandes. Un régal pour toute la famille.

Une astuce pour faire aimer les légumes aux enfants ?

Les faire participer à l’ouverture du panier Potager City. Chaque semaine, ils découvrent de nouveaux fruits et légumes, mais aussi de nouvelles formes et couleurs. S’ils sont intéressés, ils auront envie de goûter.

2018-02-02T15:36:14+00:00 Par |Babymoov Inside|

Laisser un commentaire